We can't wait to see you at Booth #1018 at Automation Fair® 2019 Click here to register.
ProSoft Insights / Points techniques

Quel switch choisir pour PROFINET?

Langue

Rechercher

Catégories

Tags

Subscribe

Yes, I would like to receive marketing information from ProSoft Technology, Inc., and its affiliates, subsidiary companies and brands indicated below.

I therefore provide my consent to the use of the personal information submitted here for the purpose of providing me marketing information related to ProSoft Technology, Inc. and its affiliates’ and subsidiaries’ products, services and marketing events. I understand that I may withdraw my consent at any time. Additional information regarding ProSoft’s data privacy policies, including how to withdraw this consent, is available at www.prosoft-technology.com/privacy. ProSoft Technology, Inc. is a subsidiary of Belden Inc., and their affiliates, subsidiary companies and brands include ProSoft Technology SAS, ProLinx Comunicacao Industria, LTDA; Global Blue Networks Inc., and ProSoft Technology (Asia Pacific) SDN BHD.

Articles récents

Modbus® module connects water plant’s equipment

17 oct, 2019 / Success stories

A newly built water purification plant in China is outfitted with a Rockwell Automation...

Introducing the ProSoft Podcast!

11 oct, 2019 / Work Smarter

We hope you’ve left room in your podcast rotation: We recently launched the ProSoft Pod...

Un fabricant de machines trouve un moyen efficace pour aider ses clients

08 oct, 2019 / Success stories

Les intégrateurs de système et les fabricants de machines (OEM) ont fait évoluer leur o...

Une centrale électrique contrôle son installation par vidéo en temps réel

04 oct, 2019 / Success stories

En Chine, une centrale électrique devait surveiller le chargement et le déchargement de...

Quel switch choisir pour PROFINET?

Devez-vous utiliser un switch manageable ou non-manageable avec PROFINET? OUI! Oui, vous devez utiliser l'une ou l’autre de ces solutions avec PROFINET.

 

Switches non manageables

Un switch non manageable ne dispose d’aucune intelligence intégrée, sauf lorsqu’il s’agit d’envoyer des trames Ethernet entrantes vers le port adéquat, c’est-à-dire celui auquel le périphérique de destination est connecté. Et seulement celui-là. Ce port dispose de LED à des fins de diagnostic. Chaque port dispose d'une LED indiquant que le trafic Ethernet est actif. Il n’existe aucun moyen de connaître la quantité de bande passante utilisée. Tout comme il n’existe aucune façon de déterminer le nombre de nouvelles tentatives de connexion. Vous pouvez vous procurer ce switch auprès d'un grand nombre de commerçants. Par exemple, il existe un switch Linksys doté de 5 ports que vous pouvez acquérir pour la somme de 33,99 $. Il remplit les exigences système minimales pour PROFINET : c’est un switch Ethernet «full duplex » pouvant aller jusqu’à 100 Mbps. Il est également doté de la fonctionnalité « Quality of Service » (QoS), recommandation de PROFINET. Étant donné que les trames de PROFINET sont automatiquement marquées avec une priorité plus élevée que celle des trames TCP/IP, une trame PROFINET aura une longueur d’avance si une trame TCP/IP et une trame PROFINET arrivent en même temps. La trame PROFINET est envoyée en premier.

 

Switches manageables

Un switch manageable est doté d'une intelligence qui fait défaut aux switches non manageables. Un certain nombre de protocoles informatiques peuvent s’avérer utiles avec des switches manageables, notamment les protocoles Simple Network Management Protocol (SNMP), Link Layer Discovery Protocol (LLDP), et Internet Group Management Protocol (IGMP). Évitons d’emblée d’aborder le protocole IGMP : PROFINET n’en a tout simplement pas besoin. Certes, les protocoles qui diffusent les données E/S en temps réel vers plusieurs points en ont besoin. Ce qui n’est pas le cas de PROFINET, qui diffuse vers un seul point. Les protocoles SNMP et LLDP sont utilisés spécifiquement pour retrouver les données que les switches enregistrent. Par exemple, si vous jugez important de recevoir une alerte en cas d’un trop grand nombre de nouvelles tentatives de connexion, le protocole SNMP pourra s’avérer utile. Le protocole SNMP vous aidera également à visualiser la quantité de bande passante utilisée en temps réel. Le protocole LLDP permet au logiciel d’extraire la topologie du réseau. Il déclenche également l'une des fonctionnalités impressionnantes de PROFINET : le remplacement d'un périphérique sans outil logiciel et sans avoir à paramétrer un quelconque switch. 

Il existe un dicton qui dit que: “Soit vous utilisez un switch manageable...soit vous aimeriez en avoir un .”

Un switch manageable fournit des informations pouvant réduire les temps d’arrêt et accélérer la résolution des problèmes lorsque la ligne tombe en panne. Plus les temps d’arrêt coûtent cher à votre entreprise, plus il est important d'investir dans un switch manageable. C’est un véritablement investissement. Certes, les switches manageables coûtent cher. Cependant, ce coût supplémentaire est négligeable si on le compare à celui des temps d’arrêt. Vous devez penser jusqu'ici que ce sujet traite des switches Ethernet autonomes. C’est en effet le cas. Mais sachez que les switches manageables sont également intégrés aux périphériques PROFINET. Ainsi, vous pouvez extraire le même type d'informations de diagnostic à partir d'un switch autonome ou d'un périphérique PROFINET.

Vous pouvez utiliser un serveur OPC-SNMP pour lire les informations obtenues à partir d'un switch manageable, les afficher et mettre en place une alerte via une HMI. Il est fabuleux de pouvoir lire les informations à partir d'une HMI, mais comment procéder si vous souhaitez que l’appareil de contrôle intervienne en tenant compte des informations de diagnostic obtenues ? PROFINET a déjà la solution.

 

Les switches PROFINET

Un switch Ethernet peut aussi être un périphérique PROFINET ! Le switch sera identifié par le PLC comme des données E/S. Cela signifie que le switch disposera d'un fichier GSD, à l'instar de n'importe quel périphérique PROFINET. Ainsi, le fichier GSD définira quelles informations de diagnostic pourront être lues. Par exemple, si le périphérique a été débranché d'un port de switch, le programme automate pourra exécuter une action appropriée. Cette fonctionnalité est encore plus utile si le switch est un périphérique MRP (Media Redundancy Protocole). 

Si le switch signale une erreur dans la boucle, le PLC pourra émettre une alerte et traiter le problème. En fait, il pourra identifier la faille dans la boucle en simplifiant la réponse de maintenance. 

Avec PROFINET, vous pouvez utiliser un switch non manageable, manageable, ou encore un switch servant de données E/S PROFINET. Il est toujours bon d’avoir plusieurs possibilités. Cependant, même si vous le pouvez, n'utilisez pas de switch non manageable, à moins que vous n’ayez les moyens d’assumer les temps d’arrêt.

 

Source: http://profinews.com/2017/01/tech-tip-which-switch-for-profinet/